Suppression de la maternité de Thann

On achève bien les maternités *

La dette française se serait encore accrue cette année 2018. En cause – officiellement – le coût exorbitant des services publics. Alors que ceux-ci se réduisent à peau de chagrin, que le nombre de postes de travail est aujourd’hui maigrichon, le régime imposé au service public doit perdurer afin qu’à terme il n’en reste que le squelette. Dette oblige ! Pour ce faire, dans les tuyaux depuis des années, notamment dans le Haut-Rhin, la fermeture de deux maternités (dites de proximité), celle d’Altkirch et celle de Thann.

La population de cette dernière avait déjà, il y a un an, porté son refus de voir disparaître le service des urgences de cet hôpital civil. Celui-ci est ré-ouvert, mais uniquement aux heures de journée, avec des moyens restreints.

Pendant qu’un député LERM affirme aux téléspectateurs, « gilets jaunes » (1) qu’il n’y aura plus de fermeture de proximité, la réalité dévoile le mensonge.

(suite…)

Transport collectif : une ambition politique au rabais

On peut se passer d’auto dans le rural, montrent l’Allemagne, l’Italie et l’Autriche

Les manifestations des « gilets jaunes » révèlent la dépendance de nombreux Français à l’automobile. Pour l’auteur de cette tribune, des transports publics permettent de s’en passer, y compris dans les zones rurales. C’est ce que montrent les politiques de l’Allemagne, l’Italie et l’Autriche.                  

Jean Sivardière est vice-président de la Fnaut (Fédération nationale des associations d’usagers des transports).

Les « gilets jaunes » dénoncent la hausse des taxes sur les carburants automobiles. Mais l’enjeu fondamental est la dépendance à la voiture, qui peut être réduite sur l’ensemble du territoire, y compris dans les zones périurbaines et rurales.

La ligne italienne Merano-Malles, fermée en 1991 mais rouverte en 2005.

(suite…)

GCO : Réelle victoire pour les opposants

Une victoire contre le GCO :

le tribunal interdit un chantier clé

https://reporterre.net/Une-victoire-contre-le-GCO-le-tribunal-interdit-un-chantier-cle

Le tribunal administratif de Strasbourg a suspendu vendredi 23 novembre la poursuite des travaux de l’échangeur nord avec le futur contournement de Strasbourg. Cette décision judiciaire d’importance couronne une lutte obstinée contre ce projet.

Drôle de semaine sur le front des opposants au Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg. Mardi 20 novembre, les cinq grévistes de la faim avaient arrêté leur action engagée un mois auparavant, fatigués de n’avoir eu aucun retour du sommet de l’État. Certains auraient pu continuer, selon leurs médecins, mais pas tous. Alors que leur santé se dégradait, une décision collective a prévalu. “L’attitude des autorités, leur fin de non-recevoir ne valent que l’on mette plus encore notre vie en danger”, a déclaré Élisabeth Dupeux, 66 ans, lors d’un discours chargé d’émotion.

(suite…)

Le zèle nucléaire de la justice

« Affaire de Bure » : dénonçons le scandale d’État et mettons fin aux contrôles judiciaires !

https://www.politis.fr/articles/2018/11/affaire-de-bure-denoncons-le-scandale-detat-et-mettons-fin-aux-controles-judiciaires-39657/

Jeudi 15 novembre l’ampleur monumentale de l’enquête pour « association de malfaiteurs » ouverte depuis juillet 2017 contre les opposants au projet Cigéo d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure a été révélée (1).

(suite…)

GCO : Appel à voter

28ème jour pour les grévistes+ 509 jeûnes solidaires d’1 jour 
L’Association “Agir pour l’Environnement” a lancé cette votation citoyenne ; POURQUOI ?

En matière d’infrastructures autoroutières, la surdité démocratique dont fait preuve le gouvernement n’a d’égal que son aptitude à jouer du bâton pour faire taire la contestation. Malgré de nombreux avis négatifs émis par des institutions amenées à évaluer la pertinence du projet d’autoroute A355 dit « Grand Contournement Ouest » de Strasbourg , le gouvernement privilégie encore et toujours la stratégie du « rouleau compresseur », espérant passer en force là où le dialogue est plus que jamais nécessaire.

Faute d’écoutes, des militants opposés à la construction du projet de GCO ont décidé de se lancer dans un acte désespéré en s’engageant dans une grève de la fin.

Parce que nous estimons que ce projet, de part ses conséquences climatiques et énergétiques, ses impacts sur la biodiversité et sur la pollution de l’air, sur ses effets sur les nuisances sonores, doit faire l’objet d’une vaste consultation permettant l’expression éclairée de toutes et tous, Agir pour l’Environnement a décidé de soumettre à votation citoyenne ce projet d’autoroute.

Mode d’emploi

  • Cette votation citoyenne aura lieu du 17 au 30 novembre 2018 à minuit. Les résultats seront communiqués le mardi 04 décembre 2018.
  • Qui peut prendre part à cette votation citoyenne ? Tout citoyen européen en âge de subir les conséquences d’un projet climaticide et énergivore.
  • Un individu ne peut prendre part au vote qu’une seule fois. La votation citoyenne a lieu par voie électronique via le site http://gco.votationcitoyenne.fr/
THUR ECOLOGIE & TRANSPORTS soutient la lutte des militants ANTI-GCO
et a participé à cette votation citoyenne !

Vous aussi, VOTEZ EN LIGNE MAINTENANT

et PARTAGER L’INFO.

https://gco.votationcitoyenne.fr