Communiqué de Thur Ecologie & Transports

Communiqué de presse de Thur Ecologie & Transports, en date du mercredi 9 décembre 2020
Au quotidien régionaux L’ALSACE page THANN – L’ALSACE page Haut-Rhin

Les DNA page THANN – Les DNA page Haut-Rhin

Bonjour,
Merci de bien vouloir insérer le communiqué de presse ci-dessous dans vos colonnes.
Restant à votre disposition pour tout complément d’information,
Merci d’accuser réception de cet envoi.
Recevez, avec nos remerciements anticipés, nos cordiales salutations.
Pour Thur Ecologie & Transports, Daniel WALTER
TRISTE ANNIVERSAIRE

Le 11 décembre 2020 marque le funeste 10° anniversaire de l’arrivée du “Tram-Train” sur la ligne Kruth-Thann-Mulhouse.

Depuis, les choses vont de mal en pis, particulièrement entre Thann Nord et Kruth. Ainsi cette portion de ligne a perdu 1179 km-train par semaine (voir ci-dessous), ce qui donne une parfaite idée de la régression subie par les usagers et cela hors période de travaux où c’est encore pire.
S’ajoutent à ce sombre tableau : retards, pannes, trains supprimés, affichages des horaires erratiques avec en prime le matériel roulant le plus “pourri” du parc, dixit les conducteurs.
Aucun des objectifs annoncés à grand coup de trompe n’a été atteint. Nous sommes toujours très loin des 12 000 usagers quotidiens, même avant la crise sanitaire. Rien n’a été fait pour attirer de nouveaux usagers vers le train !
L’augmentation du nombre de circulation de trains devait sortir des automobilistes de la route pour améliorer la circulation sur la RN 66. C’est complètement raté.
Pour Thur Ecologie et Transports, la seule et unique manière de délester la RN 66 d’un certain nombre de voitures, c’est de VIRER le “Drame-Train” et de mettre en place des liaisons entre Kruth et Mulhouse en moins de 45 minutes comme cela était prévu, avec du matériel neuf hybride, électrique et hydrogène.

Peut-être qu’avec la modernisation des installations du nœud de Mulhouse, l’une des plus anciennes lignes ferroviaires de France, retrouvera une nouvelle jeunesse avec du matériel neuf, un cadencement adapté, des temps de parcours dignes du 21ème siècle et une amplitude horaire de 5h à 23h comme annoncé dans la DUP adoptée.

Le nouveau TER : espace enfants dans le moovi TER de la région Bretagne.

C’est pas dans notre vallée, où tout est fait pour être dégouté du train que l’on pourra apprécier cet effort d’innovation !

 

 

Communiqué de presse de Thur Ecologie & Transports en date du mercredi 9 décembre 2020
To: L’ALSACE THANN <alsredactiontha@lalsace.fr>, L’ALSACE – SCHERTZINGER Morgane <morgane.schertzinger@lalsace.fr>, L’ALSACE-MEYER Elisa <elisa.meyer@lalsace.fr>, DNA-GAUCHET Gregoire <gregoire.gauchet@dna.fr>, DNA – THANN <DNAthann@dna.fr>

TRISTE ANNIVERSAIRE

Le 11 décembre 2020 marque le funeste 10è anniversaire de l’arrivée du “Tram-Train” sur la ligne Kruth-Thann-Mulhouse.

Depuis, les choses vont de mal en pis, particulièrement entre Thann Nord et Kruth. Ainsi cette portion de ligne a perdu 1179 km-train par semaine (voir PJ), ce qui donne une parfaite idée de la régression subie par les usagers et cela hors période de travaux où c’est encore pire.
S’ajoutent à ce sombre tableau : retards, pannes, trains supprimés, affichages des horaires ératiques avec en prime le matériel roulant le plus “pourri” du parc, dixit les conducteurs.
Aucun des objectifs annoncés à grand coup trompe n’a été atteint. Nous sommes toujours très loin des 12000 usagers quotidiens, même avant la crise sanitaire. Rien n’a été fait pour attirer de nouveaux usagers vers le train.
L’augmentation du nombre de circulation de trains devait sortir des automobilistes de la route pour améliorer la circulation sur la RN 66. C’est complètement râté.
Pour Thur Ecologie et Transports, la seule et unique manière de délester la RN 66 d’un certain nombre de voitures, c’est de VIRER le “Drame-Train” et de mettre en place des liaisons entre Kruth et Mulhouse en moins de 45 minutes comme cela était prévu, avec du matériel neuf hybride, électrique et hydrogène.

Peut-être qu’avec la modernisation des installations du nœud de Mulhouse, l’une des plus anciennes lignes ferroviaires de France, retrouvera une nouvelle jeunesse avec du matériel neuf, un cadencement adapté, des temps de parcours dignes du 21ème siècle et une amplitude horaire de 5h à 23h comme annoncé dans la DUP adoptée.

Les commentaires sont clos.